Combien coute un audit e-commerce ?

0
514

Dans le paysage dynamique et en constante évolution du commerce électronique, la réalisation d’un audit e-commerce se révèle être une démarche cruciale pour toute entreprise souhaitant non seulement survivre, mais prospérer dans cet environnement compétitif. Dans cet article nous allons passer en revue différents points importants, mais nous verrons également le cout d’un audit e-commerce.

cout audit e-commerce

Sommaire

  1. Importance d’un audite e-commerce
  2. Quels sont les objectifs généraux d’un audit e-commerce ?
    • Identification des Problèmes Techniques
    • Amélioration de l’Expérience Utilisateur (UX)
    • Optimisation du Référencement Naturel (SEO)
    • Évaluation de la Stratégie de Contenu
    • Analyse de la Performance Marketing
    • Conformité Légale et Sécurité
    • Analyse Concurrentielle
  3. Les différents types d’audits E-commerce
    • Audit technique
    • Audit UX/UI
    • Audit SEO
    • Audit de performance marketing
    • Audit de conformité légale
    • Audit de la concurrence
    • Audit logistique
  4. Facteurs influant sur le coût d’un audit
    • Taille et complexité du site e-commerce
    • Profondeur de l’audit
    • Expertise de l’auditeur
    • Géolocalisation et marché
  5. Fourchettes de prix
    • Coûts moyens par type d’audit
    • Comparaison des prix en fonction des prestataires (freelance vs agence)
  6. Retour sur investissement (ROI) d’un audit E-commerce
    • Avantages d’un audit pour la croissance et l’optimisation
    • Impact de l’audit de la concurrence sur la stratégie d’entreprise
  7. Préparation à un audit E-commerce
    • Étapes préliminaires
    • Comment choisir le bon auditeur ?
  8. Erreurs courantes et comment les éviter
    • Sélection d’un audit inadapté
    • Sous-estimation des coûts cachés
    • Ignorer l’importance de l’audit de la concurrence

Importance d’un audit e-commerce

Un audit e-commerce, par sa nature exhaustive et stratégique, offre une vue d’ensemble précise et détaillée de l’état actuel d’une plateforme en ligne. Il identifie les forces, les faiblesses, ainsi que les opportunités d’amélioration et de croissance. En scrutant minutieusement des aspects variés – allant de la performance technique du site, l’expérience utilisateur (UX/UI), jusqu’à l’efficacité des stratégies SEO et marketing – un audit e-commerce permet aux entreprises de diagnostiquer des problèmes souvent invisibles à l’œil nu, mais qui peuvent avoir un impact significatif sur les performances commerciales et la satisfaction client.

Dans un secteur où la concurrence est féroce et les attentes des consommateurs en constante augmentation, un audit e-commerce n’est pas seulement un outil de maintenance, mais un levier stratégique pour l’innovation et l’optimisation continue.

Objectifs

Quels sont les objectifs généraux d’un audit e-commerce ?

Les objectifs généraux d’un audit e-commerce sont multiples et visent à optimiser la performance globale d’une plateforme de vente en ligne. Voici les principaux objectifs :

Identification des problèmes techniques :

Détecter et résoudre les problèmes techniques qui peuvent affecter la performance du site, comme les temps de chargement lents, les erreurs de serveur, ou les problèmes de compatibilité mobile.

Amélioration de l’expérience utilisateur (UX) :

Évaluer et améliorer l’interface utilisateur (UI) et l’expérience utilisateur (UX) pour garantir une navigation intuitive, un design attrayant et une facilité d’utilisation, ce qui peut augmenter le taux de conversion et la fidélisation des clients.

Optimisation du référencement naturel (SEO) :

Analyser et améliorer le référencement naturel pour augmenter la visibilité du site dans les moteurs de recherche, attirer plus de trafic organique et améliorer le classement des mots-clés pertinents.

Évaluation de la stratégie de contenu :

Examiner la qualité, la pertinence et l’efficacité du contenu du site, y compris les descriptions de produits, les blogs et les supports visuels, pour s’assurer qu’ils répondent aux besoins des utilisateurs et soutiennent les objectifs de vente.

Analyse de la performance marketing :

Mesurer l’efficacité des campagnes marketing, y compris le marketing par e-mail, les publicités payantes, et les réseaux sociaux, pour identifier les stratégies gagnantes et celles nécessitant des améliorations.

Conformité légale et sécurité :

Vérifier que le site est conforme aux réglementations en vigueur, comme le RGPD pour la protection des données, et s’assurer que les meilleures pratiques de sécurité sont en place pour protéger à la fois l’entreprise et les données des clients.

Analyse concurrentielle :

Comparer les performances et les stratégies du site avec celles des concurrents pour identifier les domaines d’amélioration et les opportunités de se démarquer sur le marché.

Audit logistique :

Il permet de vérifier la chaine logistique utilisée et d’identifier d’éventuelles lacunes ou faiblesses dans cette chaine. Cela va principalement se concentrer sur la partie livraison et retour sav.

Optimisation des processus de vente et de paiement :

S’assurer que le processus de checkout est fluide et efficace, et que les options de paiement sont sécurisées et répondent aux préférences des clients.

En résumé, un audit e-commerce vise à fournir une évaluation complète et détaillée de tous les aspects d’un site de commerce électronique, en identifiant les domaines à améliorer pour augmenter l’efficacité, la rentabilité et la satisfaction client.

Les différents types d’audits E-commerce

Audit technique :

Un audit technique d’un site e-commerce est une évaluation approfondie de l’infrastructure technique et des fonctionnalités du site. Cet audit vise à identifier et résoudre les problèmes qui pourraient affecter la performance et la sécurité du site. Voici les principaux aspects couverts par un audit technique :

  1. Performance et Temps de Chargement : Analyse des temps de chargement des pages pour s’assurer qu’ils sont rapides. Cela inclut l’évaluation des images, des fichiers CSS et JavaScript, et de leur impact sur la vitesse du site.
  2. Sécurité du Site : Examen des protocoles de sécurité et des moyens mis en place pour protéger le site et les données des clients contre les cyberattaques, y compris la mise en œuvre de HTTPS, la protection contre les failles de sécurité, et la conformité aux normes de sécurité des données.
  3. Qualité du Code : Analyse du code source pour détecter les erreurs de codage, les pratiques obsolètes, ou les problèmes de compatibilité qui pourraient affecter la performance ou l’affichage du site.
  4. Infrastructure et Hébergement : Évaluation de l’infrastructure d’hébergement pour s’assurer qu’elle est adaptée à la taille et au trafic du site, et qu’elle offre une bonne vitesse et fiabilité.
  5. Fonctionnalités et Plugins : Examen des fonctionnalités spécifiques du site, telles que les moteurs de recherche internes, les paniers d’achat, et les plugins, pour s’assurer qu’ils fonctionnent correctement et sont à jour.
  6. Accessibilité : Vérification de l’accessibilité du site pour les utilisateurs ayant des besoins spécifiques, conformément aux normes d’accessibilité web.
  7. Analyse de la Charge Serveur : Évaluation de la capacité du serveur à gérer des pics de trafic sans ralentissement ou interruption de service.

En résumé, un audit technique d’un site e-commerce aide à identifier les problèmes techniques qui pourraient nuire aux performances et à la sécurité du site, mais également pourraient être un frein dans son référencement naturel.

Audit UX/UI

Un audit UX/UI (Expérience Utilisateur / Interface Utilisateur) est une évaluation approfondie de la façon dont les utilisateurs interagissent avec un site e-commerce. L’objectif est d’identifier les obstacles et les points de friction dans l’expérience utilisateur, et de proposer des améliorations pour rendre le site plus intuitif, attrayant et efficace. Voici les principaux aspects couverts par un audit UX/UI :

  1. Analyse de l’interface utilisateur : Évaluation de l’esthétique visuelle du site, y compris la mise en page, les couleurs, les polices et les éléments graphiques. L’objectif est de s’assurer que l’interface est non seulement attrayante, mais aussi fonctionnelle et cohérente.
  2. Parcours utilisateur : Examen des chemins empruntés par les utilisateurs sur le site, depuis leur entrée jusqu’à l’action finale souhaitée (comme un achat). Cela implique d’analyser la navigation, la structure des menus, et la facilité avec laquelle les utilisateurs peuvent trouver ce qu’ils cherchent.
  3. Convivialité et facilité d’utilisation : Évaluation de la facilité d’utilisation du site, y compris la simplicité des processus, la clarté des instructions, et la facilité de réaliser des actions telles que la recherche de produits, l’ajout au panier, et le processus de paiement.
  4. Conformité aux principes UX : Vérification que le site suit les meilleures pratiques en matière d’expérience utilisateur, telles que la réponse aux interactions des utilisateurs, la fourniture de feedbacks appropriés, et la minimisation de la charge cognitive.
  5. Tests d’utilisabilité : Inclure des tests avec de vrais utilisateurs pour recueillir des données sur leur expérience avec le site. Cela peut inclure des tests A/B, des enquêtes, des interviews, et l’analyse des parcours utilisateurs.
  6. Accessibilité : S’assurer que le site est accessible aux personnes ayant différentes capacités, conformément aux directives d’accessibilité web (WCAG).
  7. Analyse des points de contact : Examiner tous les points de contact avec l’utilisateur, y compris les formulaires, les pop-ups, et les notifications, pour s’assurer qu’ils sont intuitifs et non intrusifs.
  8. Réactivité et adaptabilité : Vérifier que le site fonctionne bien sur différents appareils et tailles d’écran, offrant une expérience utilisateur cohérente sur les ordinateurs de bureau, les tablettes et les smartphones.
  9. Feedback des utilisateurs : Analyser les retours des utilisateurs, qu’ils soient recueillis via des enquêtes, des commentaires ou des analyses de comportement sur le site.
  10. Rapport et recommandations : Fournir un rapport détaillé des constatations et recommander des améliorations spécifiques pour optimiser l’expérience utilisateur et l’interface du site.

En résumé, un audit UX/UI se concentre sur l’amélioration de l’expérience globale de l’utilisateur sur un site e-commerce, en s’assurant que le site est non seulement esthétiquement plaisant, mais aussi fonctionnel, intuitif et accessible. Cela peut conduire à une augmentation significative de la satisfaction des utilisateurs, du taux de conversion et, en fin de compte, de la réussite commerciale du site.

Audit SEO

Un audit SEO (Search Engine Optimization) est une évaluation complète d’un site web, en particulier d’un site e-commerce, pour identifier les opportunités d’amélioration de son classement dans les moteurs de recherche. L’objectif est d’augmenter la visibilité du site, d’attirer plus de trafic organique et d’améliorer le taux de conversion. Voici les principaux aspects couverts par un audit SEO :

  1. Analyse des mots-clés : Identifier les mots-clés actuellement utilisés sur le site et évaluer leur pertinence et efficacité. Cela inclut la recherche de nouveaux mots-clés potentiels qui pourraient attirer un public ciblé.
  2. Optimisation on-page : Examiner les éléments internes du site, tels que la qualité du contenu, l’utilisation des mots-clés, les balises meta (titre, description), les balises d’en-tête (H1, H2, etc.), et l’optimisation des images (balises alt)…
  3. Structure du site et architecture de l’information : Évaluer la structure du site (entre autres, présence de cocons sémantiques) pour s’assurer qu’elle est logique, efficace et facile à naviguer, ce qui aide les moteurs de recherche à mieux indexer le site.
  4. Contenu dupliqué : Vérifier l’existence de contenu dupliqué à l’intérieur du site, ce qui peut nuire au classement dans les moteurs de recherche.
  5. Backlinks et profil de liens : Analyser le profil de backlinks du site pour évaluer la qualité et la pertinence des liens entrants. Les liens de mauvaise qualité ou non pertinents peuvent affecter négativement le classement SEO.
  6. Optimisation pour les recherches locales : Pour les e-commerces ayant une composante locale, s’assurer que le site est optimisé pour les recherches locales, y compris la présence dans les listes d’entreprises locales et les avis clients.
  7. Conformité aux directives des moteurs de recherche : S’assurer que le site suit les meilleures pratiques recommandées par les moteurs de recherche, comme Google, pour éviter les pénalités.
  8. Analyse de la concurrence : Comparer le site avec ceux des concurrents pour identifier les domaines dans lesquels ils pourraient avoir un avantage SEO.
  9. Rapport et plan d’action : Fournir un rapport détaillé des découvertes et élaborer un plan d’action pour aborder les problèmes identifiés et exploiter les opportunités d’amélioration.
  10. Optimisation SEO Technique : Évaluation des aspects techniques qui influencent le référencement, tels que la structure des URL, l’utilisation des balises meta, la création de sitemap XML, et la gestion des erreurs 404…
  11. Intégrité des Liens : Vérification des liens internes et externes pour s’assurer qu’ils fonctionnent correctement et ne mènent pas à des pages d’erreur.

En résumé, un audit SEO est essentiel pour tout site e-commerce cherchant à améliorer sa visibilité en ligne. Il vérifie si le site respecte les bases du référencement naturel pour le e-commerce, puis il fournit une feuille de route pour optimiser le site de manière à mieux répondre aux critères des moteurs de recherche, ce qui se traduit par une meilleure position dans les résultats de recherche, une augmentation du trafic organique et, en fin de compte, une amélioration des conversions et des ventes.

Audit de performance marketing

L’audit de performance marketing est un processus essentiel pour évaluer l’efficacité des stratégies et des campagnes marketing d’un site e-commerce. Cet audit implique une analyse approfondie des différentes initiatives marketing – publicités en ligne, marketing par e-mail, réseaux sociaux, marketing de contenu, et autres campagnes promotionnelles – pour mesurer leur succès en termes de portée, d’engagement, de conversion et de retour sur investissement (ROI).

L’objectif est de déterminer quelles tactiques fonctionnent bien et lesquelles nécessitent des ajustements ou une réorientation. Un aspect crucial de cet audit est l’analyse des données et des métriques, telles que le taux de clics (CTR), le coût par acquisition (CPA), le taux de conversion, et l’engagement des utilisateurs.

marketing digital

En identifiant les tendances, les modèles de comportement des consommateurs et les zones de performance sous-optimale, l’audit de performance marketing permet aux entreprises de peaufiner ou de rendre leur stratégie digitale efficace pour mieux cibler leur public, optimiser les dépenses publicitaires, et augmenter l’efficacité globale de leurs efforts marketing.

Audit de conformité légale

Audit RGPD

Dans le contexte réglementaire en constante évolution du commerce en ligne, l’audit de conformité légale est devenu un élément incontournable pour tout site e-commerce. Cet audit vise à s’assurer que le site respecte toutes les lois et réglementations pertinentes, minimisant ainsi les risques de litiges, de sanctions et de dommages à la réputation.

Les aspects clés de cet audit incluent la vérification de la conformité aux normes de protection des données, comme le RGPD en Europe, qui régit la manière dont les données personnelles des clients sont collectées, stockées et utilisées. Il examine également la conformité aux lois sur le commerce électronique, les droits des consommateurs, les taxes et les réglementations douanières, en particulier pour les sites qui opèrent à l’international.

En outre, l’audit évalue les politiques de confidentialité, les termes et conditions, et les pratiques de sécurité pour s’assurer qu’elles sont non seulement conformes, mais aussi clairement communiquées aux clients. En effectuant régulièrement un audit de conformité légale, les entreprises de commerce électronique peuvent non seulement éviter des conséquences juridiques coûteuses, mais aussi renforcer la confiance et la crédibilité auprès de leurs clients, ce qui est essentiel pour une croissance durable et une présence en ligne réussie.

Audit de la concurrence

L’audit de la concurrence est là encore une étape cruciale pour tout site e-commerce aspirant à se démarquer dans un marché saturé. Cette analyse comparative approfondie permet aux entreprises de comprendre non seulement leurs propres forces et faiblesses, mais aussi celles de leurs principaux concurrents.

L’audit englobe l’examen des stratégies de prix, des assortiments de produits, des pratiques de marketing, des fonctionnalités du site web, et des initiatives de service client. En analysant ces éléments, les entreprises peuvent identifier des opportunités de marché non exploitées, des tendances émergentes, et des stratégies gagnantes adoptées par les concurrents.

Cela inclut également l’évaluation des performances SEO des concurrents, de leur présence sur les réseaux sociaux, et de leur réputation en ligne. En tirant des leçons des succès et des échecs des concurrents, un site e-commerce peut affiner sa propre stratégie, offrir une valeur ajoutée unique à ses clients, et positionner de manière plus stratégique ses produits et services.

Audit logistique

L’audit logistique est un autre composant vital pour les sites e-commerce, car il joue un rôle important dans l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement et la satisfaction client. Cet audit implique une évaluation minutieuse des processus logistiques, depuis la gestion des stocks jusqu’à la livraison des produits aux clients.

L’objectif est d’identifier les inefficacités, les goulots d’étranglement et les opportunités d’amélioration dans la chaîne logistique. Cela inclut l’examen des méthodes de stockage, des systèmes de gestion des inventaires, des stratégies de gestion des fournisseurs, ainsi que des processus d’emballage et d’expédition.

L’audit évalue également la fiabilité et la rapidité des services de livraison, ainsi que la gestion des retours, des éléments essentiels pour maintenir la satisfaction et la fidélité des clients. En outre, il examine l’impact environnemental des pratiques logistiques, un aspect de plus en plus important pour les consommateurs conscients de l’écologie.

Un audit logistique efficace peut conduire à des réductions significatives des coûts, à une amélioration de l’efficacité opérationnelle, et à une expérience client améliorée, tous facteurs clés pour le succès et la croissance d’un site e-commerce.

Facteurs influant sur le coût d’un audit e-commerce

Taille et complexité du site e-commerce

Le temps passé à analyser un site à auditer va bien entendu dépendre de la taille et de la complexité du site. Un site de quelques pages ou une boutique internationale comportant des milliers d’articles en vente et des centaines de catégories va demander une analyse beaucoup plus longue et cela se ressentira forcément sur le cout de l’audit.

Profondeur de l’audit

Suivant vos besoins, il peut être suffisant d’auditer que certaines parties de votre site. Par exemple, vous pouvez demander uniquement un audit SEO, un audit de performance marketing, ou ne pas vouloir faire auditer la conformité légale de votre boutique, cela aura forcément un impact sur le cout global de l’audit.

Expertise de l’auditeur

C’est là un des points importants qui va déterminer non seulement la pertinence de l’audit et des ses résultats, mais également son tarif. En effet, un expert e-commerce ou un expert SEO, facturent entre 75 et 150€ de l’heure, voire beaucoup plus pour des prestataires très connus (jusqu’à 350€/h pour un expert SEO Français très connu). De l’autre coté, vous pouvez trouver des prestataires dans des pays « low cost » qui vous factureront quelques euros de l’heure (on en a encore vu fin 2023 qui facturaient 25€ la journée !). Dur de faire un choix entre ces extrêmes, surtout si l’on ne connait pas bien ces domaines.

compétences auditeur e-commerce

De manière générale, et par expérience (la notre et celle de nombreux confrères), on peut considérer qu’un expert qui vous facture moins de 450/500€ la journée ne sera pas forcément aussi expert qu’il le prétend, ou alors que l’audit de votre boutique sera des plus concis. De la même façon, les outils nécessaires à la réalisation d’un audit correct sont relativement couteux, et ce n’est pas en pratiquant des tarifs très faibles qu’ils pourront être financés. Alors même si ce ne sont pas les outils utilisés qui font la plus value d’un audit, mais plutôt l’expérience de l’auditeur, méfiance !

Géolocalisation et marché

C’est un paramètre auquel on pense moins mais auditer un site hébergé dans un pays différents, positionné sur un autre marché, dans une autre langue, implique certaines opérations particulières, et donc un cout supplémentaire. Pour être clair, si vous avez un site e-commerce positionné exclusivement sur le marché Italien par exemple, attendez vous à un surcout si vous passez par un prestataire ou une agence Française (ou Belge, ou Espagnole…). De plus, je vous conseille d’utiliser un prestataire du pays cible, il connaitra mieux les spécificités éventuelles de son pays.

Fourchettes de prix d’un audit e-commerce

Coûts moyens par type d’audit

Comme indiqué précédemment le cout d’un audit e-commerce (ou d’un audit exclusivement SEO) varie énormément. Pour vous donner une base de réflexion, le cout d’un audit e-commerce « simple » démarre aux alentours de 700/800 € et peut monter jusqu’à plus de 10 000€ pour des gros sites e-commerce internationaux. Ci dessous vous trouverez quelques gammes de tarifs que nous avons vu dans différents devis d’audit. Ces tarifs correspondent à des sites « moyens » (quelques centaines/milliers de produits, marché national).

Audit SEO

Identifiez les points forts et les points faible de votre présence sur le moteurs de recherche afin de comprendre ce qui ne va pas et obtenir un plan d’actions destiné à faire évoluer votre référencement naturel. C’est le cœur de tout audit car un site sans visiteur ne vous rapportera pas le moindre €.

De 1200 à 5 000 €

Audit UX/UI

Vous préférez vous focaliser sur l’expérience utilisateur lors d’un audit dédié UX/UI et comprendre les points de douleurs de vos visiteurs et ce qui pénalise votre conversion. Cet audit est fait pour ça et répondra aux questions que vous vous posez peut être, ou vous donnera de nouvelles pistes d’évolution.

De 500 à 2 000 €

Audit logistique

Souvent délaissé, la logistique est pourtant un éléments important de votre e-commerce, qui va influencer vos clients lors de leur processus d’achat, et également pour leur fidélisation. Un audit logistique passera en revue les différents points de votre chaine afin d’identifier les points de frictions.

De 300 à 3 000 €

Audit e-commerce complet

Mettez toutes les chances de votre coté en identifiant tous les problèmes de votre site, et en obtenant un plan d’action précis. C’est l’audit le plus complet mais aussi celui qui vous en apprendra le plus sur les faiblesses de votre site et sur les moyens de le faire évoluer dans le bon sens.

De 2 000 à plus de 10 000 €

Comparaison des prix en fonction des prestataires (freelance vs agence)

Lorsqu’il s’agit de choisir un prestataire pour réaliser un audit e-commerce, les entreprises se trouvent souvent face à deux options principales : engager un consultant expert en e-commerce ou faire appel à une agence spécialisée. Chacune de ces options présente des structures de coûts distinctes qui méritent une considération approfondie. Les freelances, souvent perçus comme une solution plus abordable, offrent des tarifs qui peuvent varier significativement en fonction de leur expertise et de leur réputation. Leurs coûts sont généralement plus bas car ils ont moins de frais généraux comparés à une agence. Cependant, il est important de noter que, bien que moins coûteux, un freelance peut être limité en termes de ressources et de capacités, en particulier pour des projets d’audit de grande envergure ou très spécialisés.

D’autre part, les agences, avec leurs équipes plus importantes et leur accès à une gamme plus large de ressources et d’outils, sont souvent mieux équipées pour gérer des audits très complexes impliquant plusieurs aspects du e-commerce. Bien que cela se reflète généralement dans des tarifs bien plus élevés, les agences peuvent offrir une expertise plus approfondie et une perspective plus holistique (attention ce n’est vraiment pas systématique). De manière générale, dans les devis d’audit e-commerce que nous avons analysés, nous avons souvent constaté un écart très important entre freelance/consultant et agence, souvent un coefficient de 1.5 à 2. Par exemple, taux horaire d’un expert e-commerce freelance (un vrai expert, pas un qui a déjà passé 2 commandes en ligne et qui se dit expert), entre 75 et 120€, et pour une agence entre 120 et 200€, voire plus.

Retour sur investissement (ROI) d’un audit E-commerce

Vu le cout d’un audit e site e-commerce, il y a un point qu’il est primordial de prendre en compte avant de se lancer dans un audit e-commerce, ou n’importe quel audit du reste, c’est ce que l’on compte en faire après. Il faut bien comprendre qu’un audit e-commerce va vous permettre d’identifier les points faibles de votre boutique en ligne et le prestataire que vous aurez choisi vous remettra un plan d’actions afin de corriger les différents problèmes et améliorer votre présence en ligne. Mais l’audit s’arrête là !

A partir de ces informations il sera primordial de mettre en place les actions indiquées, que ce soit vous directement, votre webmaster, ou le prestataire qui vous aura fait l’audit (tous ne le font pas mais la majorité oui). Sans cela n’espérez aucune progression !

Bien entendu cela a un cout, non compris dans le tarif de l’audit. De nombreux prestataires vous propose une prestation d’accompagnement mensuel pour la mise en place de ces actions, c’est à notre avis ce qu’il y a de mieux. Un accompagnement dans le temps sera plus efficace qu’une prestation « one shot », et vous permettra de lisser le cout sur une période plus longue.

Mais retenez une chose, si vous ne comptez pas mettre en application les recommandations issues de l’audit, quel qu’en soit la raison (manque de budget, de temps, d’envie…), n’allez pas plus loin, vous dépenseriez de l’argent pour rien !

Avantages d’un audit pour la croissance et l’optimisation

L’audit d’un site e-commerce est un levier stratégique essentiel pour stimuler la croissance et l’optimisation de l’entreprise. En premier lieu, il offre une perspective précieuse sur la performance actuelle du site, mettant en lumière les domaines qui fonctionnent bien et ceux nécessitant une amélioration. Par exemple, l’identification et la correction des problèmes techniques ou des lacunes en matière d’expérience utilisateur peuvent conduire à une augmentation significative du taux de conversion et à une réduction du taux de rebond. De plus, un audit SEO approfondi peut révéler des opportunités pour améliorer le classement dans les moteurs de recherche, augmentant ainsi la visibilité du site et attirant un trafic plus qualifié.

Au-delà des aspects techniques, un audit peut également évaluer l’efficacité des stratégies de contenu et de marketing, suggérant des ajustements qui peuvent mieux résonner avec le public cible et renforcer l’engagement des clients. En outre, en examinant les processus de vente et de paiement, un audit peut aider à simplifier et à sécuriser ces processus, améliorant ainsi l’expérience client globale et renforçant la confiance dans la marque.

Vous l’aurez bien compris, un audit e-commerce est bien plus qu’une simple vérification de conformité ; c’est une démarche proactive pour affiner et améliorer continuellement tous les aspects du site. En fournissant des insights détaillés et des recommandations ciblées, un audit peut servir de fondement à une stratégie d’optimisation continue, propulsant la croissance de l’entreprise et assurant sa compétitivité dans un marché en constante évolution.

Impact de l’audit de la concurrence sur la stratégie d’entreprise

L’audit de la concurrence est un composant vital dans l’élaboration de la stratégie d’entreprise pour un site e-commerce. En fournissant une analyse approfondie des pratiques, des performances et des stratégies des concurrents, cet audit permet aux entreprises de repérer les tendances du marché, d’identifier les lacunes dans leurs propres stratégies, et de découvrir des opportunités d’innovation. Cela peut conduire à l’adoption de nouvelles approches en matière de marketing, de tarification, de service client et de gestion de produit.

En comprenant les forces et les faiblesses des concurrents, les entreprises peuvent affiner leur proposition de valeur unique, se différencier efficacement sur le marché et anticiper les changements du secteur.

Ainsi, l’audit de la concurrence est un outil stratégique qui guide les entreprises dans la prise de décisions éclairées, les aidant à se positionner de manière optimale pour une croissance durable et un succès à long terme.

Préparation à un audit E-commerce

Étapes préliminaires

Avant de lancer un audit e-commerce, il est essentiel de suivre certaines étapes préliminaires pour garantir que l’audit sera efficace et fournira des résultats utiles. Voici les étapes clés à suivre :

Définition des objectifs de l’audit :

Clarifier ce que vous souhaitez accomplir avec l’audit. Cela peut inclure l’amélioration de la performance du site, l’augmentation des conversions, l’optimisation de l’expérience utilisateur, ou l’amélioration du référencement.

Choix du type d’audit :

Selon vos objectifs, déterminez quel type d’audit est nécessaire : audit technique, audit UX/UI, audit SEO, audit de contenu, audit de performance marketing, audit de conformité légale, audit logistique, etc.

Sélection du prestataire d’audit :

Décider si l’audit sera réalisé en interne ou par un prestataire externe. Si vous optez pour un prestataire externe, choisissez entre un freelance ou une agence en fonction de la complexité de l’audit et du budget disponible. Un conseil toutefois, le recours à un prestataire externe, que ce soit un freelance / consultant, ou une agence, permet d’avoir une vision extérieure et objective de la situation réelle. Un audit réalisé en interne n’apporte bien souvent pas les mêmes résultats et sera moins exhaustif, pour de plus ou moins bonnes raisons.

Préparation des données et des outils :

Assurez-vous que vous avez accès à tous les outils et données nécessaires, comme Google Analytics, les comptes de réseaux sociaux, les données de performance de vente, etc.

Communication avec les équipes internes :

Informez les équipes internes concernées (technique, marketing, vente, service client) de l’audit à venir et de leur éventuelle implication. Il est primordial que vos équipes soient bien consciente de la démarche et qu’elles jouent le jeu à fond, sans rien masquer.

Accès au site et aux systèmes :

Assurez-vous que l’auditeur ait accès à toutes les parties nécessaires du site et des systèmes back-end.

Préparation à l’action post-audit :

Planifiez comment vous allez traiter les résultats de l’audit, y compris la mise en œuvre des recommandations et le suivi des améliorations. Encore une fois, si vous ne comptez pas appliquer les plans d’actions découlant de l’audit, n’allez pas plus loin !

En suivant ces étapes préliminaires, vous pouvez vous assurer que votre audit e-commerce sera bien ciblé, efficacement exécuté, et qu’il fournira des insights précieux pour améliorer votre site.

Comment choisir le bon auditeur e-commerce ?

La sélection du bon auditeur pour un audit e-commerce est une décision cruciale qui peut significativement impacter la qualité et l’efficacité des résultats. Tout d’abord, il est essentiel de rechercher un prestataire ayant une expertise spécifique dans le domaine du e-commerce. Cela garantit une compréhension approfondie des défis uniques et des meilleures pratiques associés à ce secteur. Par exemple, de nombreux prestataires proposent des audit SEO. Certes c’est un bon début mais le e-commerce ne se limite pas au seul référencement naturel, il met en œuvre de nombreux éléments que seul un expert du e-commerce connait.

Ensuite, examinez leur expérience et leurs références. Même si souvent les entreprises faisant appel à un prestataire pour un audit e-commerce ne s’en vantent pas, le discours tenu par le professionnel sera un bon indicateur de ses connaissances du secteur.

La communication est un autre facteur clé. Choisissez un auditeur qui communique clairement ses méthodes, ses attentes et qui est ouvert à vos questions et préoccupations. Cela est essentiel pour établir une relation de travail transparente et productive.

De plus, assurez-vous que leur approche et leurs méthodes d’audit sont à jour avec les dernières tendances et technologies du e-commerce.

Enfin, considérez le rapport qualité-prix : le coût de l’audit doit être équilibré avec la profondeur et la qualité de l’analyse offerte. N’oubliez pas qu’un audit moins cher peut parfois coûter plus cher à long terme si les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes.

Erreurs courantes et comment les éviter

Lors de la réalisation d’un audit e-commerce, certaines erreurs courantes peuvent compromettre son efficacité et ses résultats. Une erreur fréquente est de ne pas définir clairement les objectifs de l’audit, ce qui peut conduire à un manque de focus et à des résultats peu pertinents. Pour l’éviter, il est crucial de déterminer des objectifs spécifiques et mesurables dès le début.

Une autre erreur est de sous-estimer l’importance de l’expérience utilisateur et du design, en se concentrant exclusivement sur des aspects techniques comme le SEO. Un audit équilibré doit couvrir tous les aspects du site, y compris l’UX/UI.

De plus, ignorer les données et les retours des utilisateurs est une erreur courante. Utiliser des outils d’analyse et recueillir des feedbacks clients peut fournir des insights précieux pour l’audit.

Enfin, comme dit précédemment à plusieurs reprises, ne pas appliquer ou suivre les recommandations de l’audit est une erreur qui annule tous les efforts investis. Assurez-vous de mettre en place un plan d’action pour implémenter les changements suggérés et de suivre régulièrement les progrès.

Sélection d’un audit inadapté.

Le choix du type d’audit est également important, surtout pour votre budget. Par exemple, si vous êtes sur de votre chaine logistique il n’est peut être pas utile de la faire auditer, cela diminuera un peu le budget global. Les prestataires qui ne vous laissent pas la possibilité de choisir les éléments de votre audit e-commerce ne sont peut-être pas les plus pertinents pour vous…

Sous-estimation des coûts cachés

Si le budget de l’audit par lui même est très souvent bien cadré et respecté lorsque l’audit est réalisé par un prestataire externe (c’est loin d’être le cas pour un audit réalisé en interne), il est par contre assez fréquent de sous-estimer le cout de la mise en œuvre du plan d’action défini lors de cet audit. Mais ce cout est difficile à budgétiser avant de connaitre les résultats de l’audit. Nous vous conseillons toutefois de budgétiser une somme au moins égale au cout de l’audit pour sa mise en oeuvre.

Ignorer l’importance de l’audit de la concurrence

C’est pourtant une base de travail importante. Connaitre ses concurrents et son marché est un facteur clé de la réussite d’un business, qu’il soit en ligne ou pas. Comment suis je positionné face à mes concurrents ? Qu’ont ils de mieux dans leur offre que moi ? Quels sont leurs atouts ou leurs points forts que je pourrais appliquer à mon site ? Bref autant de pistes d’évolution qui seront mise en évidence lors d’un audit de concurrence.

Conclusion

En conclusion, l’audit e-commerce est un processus indispensable pour toute entreprise souhaitant optimiser sa présence en ligne et maximiser son potentiel commercial. Que ce soit pour améliorer l’expérience utilisateur, renforcer votre stratégie SEO, ou optimiser vos opérations logistiques, un audit complet offre des insights précieux et des recommandations actionnables.

Cependant, la clé du succès réside dans le choix du bon partenaire pour réaliser cet audit. Un partenaire expérimenté peut non seulement identifier les domaines nécessitant des améliorations, mais aussi vous guider dans la mise en œuvre des solutions les plus adaptées à votre situation unique.

Si vous êtes prêt à prendre le prochain grand pas vers l’amélioration de votre site e-commerce, nous vous encourageons à demander un devis personnalisé. Notre partenaire sélectionné, spécialiste des audits e-commerce, est prêt à vous aider à débloquer le plein potentiel de votre site.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir votre devis personnalisé pour un audit e-commerce.

    Type d'audit souhaité (plusieurs choix possibles) *

    Patrick Vieillefond
    Actif sur Internet depuis les années 2000, webmaster et expert e-commerce, créateur de plusieurs entreprises dans le domaine du web et de l'informatique, formé et expérimenté en comptabilité et gestion d'entreprise, je met à disposition des entrepreneurs du web mon expérience dans tous les secteur du business digital.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici