Cahier des charges pour un site e-commerce : conseils pour le rédiger

0
298

Dans l’univers du commerce en ligne, la mise en place d’un site web de vente de produits est une entreprise complexe qui nécessite un travail préliminaire à considérer avec sérieux. L’outil de base parfait pour aborder ce projet avec sérieux est le cahier des charges e-commerce. Il s’agit d’un document clé qui servira de guide à la fois pour le prestataire qui prendra en charge le projet, mais aussi pour les objectifs de l’entreprise.

Si vous êtes en train de vous demander comment rédiger un cahier des charges pour un site e-commerce, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous vous donnons des conseils pour le rédiger efficacement et pour vous assurer que tous les aspects de votre site internet soient bien pris en compte.

cahier des charges site internet

Pourquoi rédiger un cahier des charges pour un site e-commerce ?

Une introduction à la nécessité d’un cahier des charges pour votre projet e-commerce.

Le cahier des charges est un document qui décrit de manière détaillée les besoins et les objectifs de votre entreprise pour votre site internet. Ce document est primordial car il donne une ligne de conduite à l’agence ou au prestataire qui sera en charge de la réalisation de votre projet. Le cahier des charges permet donc une meilleure communication entre vous et votre prestataire, ce qui est essentiel pour atteindre vos objectifs.

Dans le cadre d’un projet de création d’un site e-commerce, ce document va permettre de :

  • Formaliser et centraliser les informations importantes concernant le projet ainsi que des idées
  • Définir les objectifs du site et la stratégie digitale qui en découle
  • Déterminer les besoins, notamment en matière de fonctionnalités techniques, de gestion e-commerce, de logistique…
  • Anticiper les difficultés et trouver des solutions aux contraintes techniques imposées par votre projet
  • Définir les étapes du projet et établir un planning prévisionnel
  • Etablir un budget prévisionnel qui vous servira de base et évitera les éventuelles dérives

Ce cahier des charges servira par ailleurs de base à la relation qui vous unit au prestataire sélectionné pour la réalisation de votre site e-commerce. Il permettra de limiter les erreurs et les incompréhensions, et au final d’obtenir une boutique en ligne qui colle réellement à vos demandes et besoins.

Les éléments à inclure dans le cahier des charges

Maintenant que vous comprenez l’importance d’un cahier des charges, voyons ensemble les éléments clés à inclure dans ce document.

Avant tout, votre cahier des charges doit comprendre une présentation de votre entreprise et de votre projet. Ensuite, il faut détailler les objectifs à atteindre avec le site web, le public cible, et les fonctionnalités souhaitées.

Il est également important de préciser les aspects techniques de votre site, comme l’hébergement, la gestion du nom de domaine, le référencement SEO, ainsi que les aspects juridiques liés à la propriété intellectuelle et à la protection des données personnelles. Enfin, n’oubliez pas de mentionner le budget et le calendrier du projet.

Les points essentiels pour une boutique en ligne

Vous avez une idée générale de ce que devrait contenir votre cahier des charges. Maintenant, intéressons-nous aux points essentiels à prendre en compte pour une boutique en ligne.

La gestion des produits est un point clé pour un site de commerce en ligne. Il est donc essentiel de définir comment les produits seront présentés, comment les stocks seront gérés, et comment les commandes seront traitées.

En outre, la gestion des paiements en ligne est un aspect très important à prendre en compte. Il faut donc déterminer quels seront les moyens de paiement acceptés, comment seront sécurisées les transactions, et comment sera géré le service après-vente.

Comment choisir le prestataire adéquat pour la réalisation du projet ?

Le choix du prestataire ou de l’agence web qui sera en charge de la réalisation de votre site est crucial.

Il est important de choisir un prestataire qui a de l’expérience dans le domaine du e-commerce, qui comprend vos besoins et qui est capable de proposer des solutions adaptées. De plus, il est recommandé de choisir un prestataire qui offre un bon rapport qualité-prix, et qui est capable de respecter les délais et le budget que vous avez définis dans votre cahier des charges.

La rédaction du cahier des charges : comment s’y prendre ?

La rédaction du cahier des charges peut sembler une tâche ardue. Cependant, avec une bonne préparation, elle peut devenir plus simple.

Commencez par rassembler toutes les informations nécessaires pour votre projet. N’oubliez pas de consulter les membres de votre équipe afin d’identifier d’éventuels besoins spécifiques ou d’anticiper des difficultés auxquelles vous n’auriez pas pensé. De la même façon, si vous en avez la possibilités, menez une enquête auprès de vos futurs clients afin de préciser leurs attentes (le gros de ce travail ayant été réalisé lors de l’étude de marché).

Ensuite, rédigez un document à la fois complet, structuré, précis et concis. Organisez les informations en différentes sections, veillez à être clair et précis dans la rédaction de chaque section, en évitant le jargon technique autant que possible. N’hésitez pas à y inclure des schémas, des captures d’écran, des listes à puces, des images… Listez les sites dont les fonctionnalités vous semblent pertinentes pour votre activité. Inspirez vous de la concurrence.

Vous pouvez également citer des contre-exemples, c’est-à-dire des exemples de choses/fonctionnalités/sites à éviter absolument.

Enfin, faites relire votre cahier des charges par une personne qui ne connaît pas votre projet. Cela vous permettra de vous assurer que le document est compréhensible pour tous.

Nous espérons que ces conseils vous aideront à rédiger un cahier des charges efficace pour votre site e-commerce. N’oubliez pas que ce document est essentiel pour la réussite de votre projet. Il doit donc être rédigé avec soin et attention. Bonne rédaction ! La rédaction du cahier des charges peut aussi être prise en charge par un expert dans le cadre d’un accompagnement e-commerce.

L’importance de la charte graphique dans le cahier des charges pour un site e-commerce

Quand on évoque le cahier des charges pour un site commerce, la charte graphique est un élément clé qui ne doit pas être négligé. Cette dernière constitue l’identité visuelle de votre site web. Elle doit être en adéquation avec votre marque, vos produits et représenter efficacement votre entreprise en ligne.

La charte graphique regroupe l’ensemble des règles qui déterminent l’apparence de votre site internet. Elle comprend les couleurs à utiliser, les typographies, les formes, le style des images, les icônes. Elle encadre également la disposition des divers éléments sur la page : l’entête, le corps de page, le pied de page, la navigation, etc.

Il est crucial de bien préciser les détails de votre charte graphique dans votre cahier des charges. C’est elle qui va permettre au prestataire ou à l’agence web de concevoir un site qui reflète fidèlement votre image de marque. N’hésitez pas à fournir des exemples visuels pour illustrer vos idées. Une charte graphique bien définie contribuera à rendre votre site e-commerce attrayant et cohérent, ce qui favorisera l’expérience utilisateur et impactera positivement vos chiffres d’affaires.

La refonte de votre site e-commerce : un point à considérer dans le cahier des charges

Lorsque l’on parle de la création d’un site e-commerce, on oublie souvent l’aspect de la refonte. Pourtant, dans le cycle de vie d’un site internet, la refonte est une étape essentielle à considérer. Dans votre cahier des charges, envisagez de dédier une section à la refonte de votre site e-commerce.

La refonte de site peut prendre plusieurs formes : refonte graphique, refonte de contenu, refonte technique, etc. Cette démarche peut être motivée par plusieurs raisons : améliorer l’ergonomie du site, optimiser le référencement naturel, mettre à jour le contenu, adapter le site aux nouvelles tendances, etc.

Il est important de préciser dans votre cahier des charges les conditions et les circonstances qui nécessitent une refonte. Cela donnera au prestataire une idée claire de la durée de vie prévue pour la première version de votre site, et des améliorations potentielles à prévoir.

L’utilisation d’un modèle de cahier des charges pour votre site e-commerce

Pour faciliter la rédaction de votre cahier des charges pour un site e-commerce, vous pouvez utiliser un modèle de cahier des charges ou l’exemple de structure que nous vous mettons à disposition à la fin de cet article ou même ce modèle gratuit de cahier des charges e-commerce à télécharger.

Modèle de cahier des charges e-commerce gratuit à télécharger

Pour télécharger la version gratuite de notre modèle de cahier des charges e-commerce, merci de saisir votre email et votre prénom. Vous recevez automatiquement un email contenant le lien de téléchargement. 

Il existe de nombreux modèles disponibles en ligne qui couvrent tous les aspects d’un projet web. Ils peuvent vous aider à structurer votre document et à vous assurer que vous n’oubliez aucun détail important.

Cependant, même si l’utilisation d’un modèle de cahier des charges peut être utile, il ne faut pas oublier que chaque projet est unique. Il est donc nécessaire d’adapter le modèle à vos besoins spécifiques. N’hésitez pas à ajouter, modifier ou supprimer des sections en fonction de votre projet. L’essentiel est que votre cahier des charges décrive précisément votre projet et vos attentes.

Conclusion

La rédaction d’un cahier des charges pour un site e-commerce est une étape cruciale pour la réussite de votre projet. Qu’il s’agisse de la charte graphique, de la refonte de votre site ou de l’utilisation d’un modèle de cahier des charges, chaque aspect compte et doit être traité avec le plus grand soin.

Gardez à l’esprit que le principal objectif du cahier des charges est de guider le prestataire dans la réalisation de votre site. Il doit donc être clair, précis et détaillé. En prenant le temps de bien rédiger votre cahier des charges, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir un site e-commerce qui répond parfaitement à vos attentes et qui contribuera au succès de votre entreprise en ligne.


Un exemple de cahier des charges pour la création d’un site e-commerce

Cet exemple de cahier des charges vous propose une structure des principaux éléments à inclure.

1. Présentation globale du projet de site e-commerce
Articulez cette première partie autour de plusieurs thèmes que sont :

1.1. Présentation de votre entreprise :

  • Nom de la société
  • Date de création
  • Secteur d’activité
  • Nombre de collaborateurs
  • Ses principaux concurrents
  • Le contact de votre responsable de projet

1.2. Le contexte de votre projet de création :

  • Le type de produits ou de services que vous souhaitez proposer en ligne
  • Vos cibles marketing, le profil de vos clients, leurs habitudes d’achat…
  • Votre zone de chalandise : local, national, international
  • Les principaux éléments qui différencient votre offre de celle de la concurrence
  • Le positionnement de votre marque et de vos produits

1.3. Les objectifs liés à ce projet

  • Le montant du chiffre d’affaires à réaliser en ligne chaque mois
  • Le volume de trafic
  • Le nombre de visites
  • Le panier moyen

2. La définition de vos besoins
Dans cette partie, vous allez définir le cadre de votre projet de boutique en ligne ainsi que les besoins spécifiques à votre activité.

2.1 Le périmètre de votre projet e-commerce :

  • Nombre de produits et de catégories de produits
  • Type de déclinaisons de produits : taille, couleur, dimension, quantité, etc.
  • Nombre de langues dans lesquelles le site doit être traduit
  • Nombre de devises à prendre en charge
  • Solutions de paiement à proposer aux visiteurs
  • Modalités de livraison en France et/ou à l’international
  • Transporteurs sélectionnés
  • Politique de frais de port
  • Etc.

2.2 Les fonctionnalités du site :

  • Pour l’animation du site : diaporama, bloc des nouveautés, pop-up promotionnelle, offre du moment, etc.
  • Pour optimiser la conversion : relance de panier abandonné, ventes croisées, publication des avis clients, moteur de recherche interne et filtres de recherche, meilleures ventes, affichage des stocks limite, guest check-out, notation des produits, etc.
  • Pour fidéliser la clientèle : lettre d’informations, promotions, coffrets cadeaux, parrainage, emailing, points de fidélité, etc.
  • Pour gérer en interne votre activité en ligne : publication d’articles, mises à jour du catalogue produits, création de nouvelles pages, suivi des commandes et des livraisons, gestion logistique, gestion des paiements en ligne et des frais de livraison, etc.
  • Pour soutenir vos équipes : intégration SI (ERP, PIM, CRM…), fonctionnalités métiers spécifiques, etc.
  • Pour vous développer en externe : utilisation des places de marché, lesquelles, quels produits…

2.3 Le graphisme et le design du site :

  • Charte graphique : style, couleurs, polices, etc.
  • Logo
  • Sources d’inspiration avec exemples
  • Thème graphique ( templates)
  • Ergonomie

2.4 L’arborescence :

  • La page d’accueil
  • Les pages principales : Qui sommes-nous, Contact, Actualité, Mentions légales, etc.
  • Les catégories et sous-catégories de produits
  • Les fiches produits

2.5 Le trafic, la visibilité du site et sa popularité :

  • SEO (Search Engine Optimization) : référencement naturel
  • SEA (Search Engine Advertising) : campagne de référencement payant
  • SMO (Social Media Optimization) : réseaux sociaux
  • Netlinking
  • Stratégie de contenu, blog, content marketing, etc.

2.6 Les tâches à déléguer :

  • La création de la charte graphique et du logo
  • Le développement web
  • L’intégration des contenus
  • La production des contenus : fiches produits, photos, textes SEO, etc.
  • Le suivi des performances
  • La sécurisation des paiements
  • La logistique d’expédition
  • La gestion des fournisseurs
  • Etc.

2.7 Les contraintes techniques :

  • Compatibilité mobile et navigateurs web
  • Compatibilité SI : ERP, PIM, CRM, logiciel de facturation et comptabilité, de messagerie, etc.
  • Connexion à un site web, un portail web, une plateforme emailing, etc.
  • Etc.

2.8 Le planning :

  • Date de mise en ligne souhaitée
  • Phase de préparation du projet
  • Phase de production des contenus
  • Phase d’intégration et de développement
  • Phase de tests

3. Le budget
Vous devrez préciser une enveloppe budgétaire pour votre projet e-commerce. 

Patrick Vieillefond
Actif sur Internet depuis les années 2000, webmaster et expert e-commerce, créateur de plusieurs entreprises dans le domaine du web et de l'informatique, formé et expérimenté en comptabilité et gestion d'entreprise, je met à disposition des entrepreneurs du web mon expérience dans tous les secteur du business digital.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici